phantasmes

              Annie Bernard

 

 Née en 1943. 

Ex enseignante, formatrice pour adultes, animatrice d'ateliers d'écriture. 

Entre autre.

 


       Autopsie d'un divan

           Autopsie d'un divan

Aux analysants de l'interminable.

Aux thérapeutes.

Aux chercheurs.
Aux "informaticiens".

Aux curieux.

 

Ma vie n'a qu'une particularité, avoir entrepris une cure de divan en 1986, et ses effets, l'invasion de cauchemars et de rêves  pendant trente ans, comme un flot continu, hémorragique, intarissable. Ils viennent de se rendormir.

Pourquoi ai-je été incapable de me lever alors que d'année en année je me sentais entraînée dans les bas-fonds, pourquoi un psy fut-il incapable de me débarquer ou d'évoluer dans sa pratique, selon le principe du mal pour un bien et une théorie, "la souffrance est le moteur de l'analyse" ?

Il fallait un piège puissant,  conscient et inconscient, dans cet entre-deux devenu une impasse mortifère. Tout l'enjeu de ce livre. Je témoigne d'une double expérience, un enterrement sous un divan, une remontée vers la lumière par le même moyen, des rêves. Une mise en abîme de leurs interprétations, par un freudien puis par moi-même.

                               Rêve

En début d'analyse il me restait 80% pour vivre. En fin d'analyse 20%.

                    Je suis anti-divan.

 


               Quatre livres

Proposés à l'édition.

          Autopsie d'un divan

Texte sur site. Page 3.  130 pages.  En 14.

Gratuit.

           Un divan pour deux

Extraits de ma cure psy. 130 pages.

          Un secret de tombes

Reconstitution d'amnésies. 130 pages.

                  Qui&Qui

Processus des reconstitutions.